iran_eleveur_nomade

Sous les tentes ou au sein de la communauté, les générations confondues cohabitent sans heurt. Le respect et les égards dont sont entourées les personnes âgées découlent de la reconnaissance pleine et entière du savoir de toute une vie. La tendresse et l’affection dont ils sont l’objet n’ont besoin d’aucun prétexte. Nomades sous leur tente à leur campement d’hiver dans la Région de Pol Dokhtar, Iran, février 2002.