kirghizstan_jument_lait_traite_koumis

Les cinq traites par jour, le nettoyage et le fumage de l’outre ou du fût tous les trois jours, les innombrables brassages, aucun effort n’est trop grand pour le koumis. Depuis des siècles, source de bienfaits et de plaisir, il fait la fierté des Kirghizes, petits et grands. Kirghizstan, au jaïloo, juillet 2013.