ouzbekistan_lait_yaourt_kurut

Le kurut, c’est comme n’importe quel fromage : on peut le goûter avant d’en acheter quelques boules, soigneusement emballées dans un cornet en papier journal. Même s’il est un produit cher (le rendement au litre de lait est faible), aucune des vendeuses ne refuse l’aumône de quelques boules à la mendiante qui tend la main. Sur l’étal d’un marché dans la vallée du Ferghana, Ouzbékistan, mars 2002.