Un hiver où il a fait très beau, je les ai sorties en février, une quinzaine de jours. Après il s’est remis à faire froid, le lait est complètement descendu. Quand j’en ai parlé aux Béarnais, ils m’ont dit : il ne faut jamais faire ça, les sortir et les rentrer, c’est terrible. Fred, « La Belle Estive » à Lacapelle-Marival.