Lorsqu’ils ont repris la ferme, Agnès et David ont poursuivi comme leurs prédécesseurs : bio, double traite, cahier des charges du Rocamadour. Après quelques années, ils ont décidé de prendre leur indépendance : passer en monotraite, plus de rusticité au niveau du troupeau et repartir sur le Cabécou « qui est le fromage d’origine d’ici ». “Les pieds dans l’herbe” à Théminettes.